Les meilleurs aliments pour des intestins en bonne santé

Certains aliments peuvent aider à nourrir votre intestin, pour une meilleure santé globale. Voici ce qu’il faut inclure et pourquoi
La recherche menée par CORE, un organisme de bienfaisance axé sur la santé digestive, suggère que 10% du temps des médecins généralisés est consacré au traitement des patients souffrant de troubles digestifs, mais jusqu’à 41% des gens pensent ne jamais avoir visité leur médecin pour discuter de ces problèmes. Les recherches de base suggèrent que les gens considèrent leur poids, leurs dents, leur sommeil et leur cœur avant leur digestion. En conséquence, les gens peuvent ne pas comprendre ce qui constitue une fonction digestive normale, ou les symptômes qui peuvent suggérer un état plus grave », dit-il. Que vous ayez des problèmes de ventre ou pas, il vaut la peine de prendre des mesures pour nourrir votre intestin. Suivez donc ces règles simples pour une meilleure santé globale
Mangez plus de fibres
Il existe trois types de fibres et c’est une bonne idée de choisir les aliments des trois types (voir ci-dessous). Augmentez progressivement votre consommation, tout en augmentant la consommation de liquide, afin d’éviter le vent et les ballonnements.
• Fibre soluble Elle se dissout partiellement dans l’eau. Cela aide à réduire le taux de cholestérol dans le sang et ralentit le temps qu’il faut de la nourriture pour passer à travers l’estomac et l’intestin grêle, ce qui contribue à l’absorption des nutriments et à la gestion du taux de glycémie, plus d’info ici. Il se trouve dans l’avoine, l’orge, la peau sur les fruits, les légumes, les légumes secs et les suppléments de fibres.
• Fibre insoluble Cela passe à travers l’intestin sans se dégrader. Il absorbe l’eau et se gonfle pour produire des selles plus grandes et plus douces, qui traversent le système digestif plus facilement, ce qui réduit le temps que les toxines restent dans l’intestin et contribue à prévenir la constipation. Trouvez-le en pain entier, céréales, riz, fruits et légumes.
• Amidon résistant Ceci est fermenté par de bonnes bactéries dans le gros intestin pour produire des acides gras à chaîne courte, importants pour la santé des cellules intestinales. Il se trouve dans des légumineuses, des bananes fermes et du froid, des pâtes cuites et des pommes de terre.
Augmenter les probiotiques
Les probiotiques – ou de bonnes bactéries – ferment ou décomposent les fibres dans l’intestin pour produire des nutriments pour les cellules qui bordent l’intestin. Ils contribuent également à maintenir l’équilibre correct du pH dans le gros intestin, créant ainsi un environnement bénéfique pour l’équilibre des bonnes et des mauvaises bactéries. Ils aident à rendre les selles plus volumineuses et plus faciles à transmettre. Ils évacuent les bactéries désagréables, ce qui les empêche de se multiplier. Avoir un bon équilibre entre bonnes et mauvaises bactéries est important pour la santé digestive. Il est important de consommer plus de fibres car elle favorise la croissance des probiotiques. Vous devriez également inclure des aliments comme le yogourt et les boissons lactées. Vous pouvez prendre des suppléments probiotiques tels que OptiBac.
Ne pas bannir les glucides
La popularité des régimes à faible teneur en glucides et de la publicité entourant l’intolérance alimentaire signifie que certaines personnes ont coupé le blé de leur régime dans l’espoir de résoudre des problèmes digestifs. Mais interdire les glucides à base de graines de votre alimentation n’est pas recommandé sans avoir préalablement consulté un médecin ou un diététiste. Le blé et, en particulier, le son de blé, sont riches en fibres insolubles, afin de l’éliminer de votre alimentation rend plus difficile de donner à votre corps toute la fibre dont elle a besoin. La clé est d’aller pour les produits de blé non transformés, comme le pain entier, les pâtes brunes et les céréales complètes.
Obtenez suffisamment de liquides
La quantité exacte de liquide dont nous avons besoin dépend de la taille de notre corps, du climat et de l’état actif, mais une bonne règle est d’environ deux litres (six à huit verres) par jour. Si vous buvez suffisamment, votre urine doit être pâle et paille. La fibre dans votre régime alimentaire absorbe également l’eau pendant la digestion, alors soyez vigilant quant à la consommation de fluide car vous augmentez la quantité de fibres que vous mangez. De nombreux experts estiment que l’eau pure est la meilleure, mais d’autres fluides, tels que le jus, le thé et le café, comptent également pour votre consommation.

Publicités